photo2

Projet de micro simulation

Le CMAP travaille en collaboration avec l’ONS et la Banque Mondiale sur un projet de micro simulation dynamique. L’objectif du projet est de faire une modélisation ex-ante des politiques et programmes de développement.

La modélisation s’appuiera sur les données des dernières enquêtes menées par l’ONS, notamment le recensement des populations (RGPH) et l’enquête sur les conditions de vie des ménages (EPCV).   

Le Projet durera 12 mois et s’articule en plusieurs étapes.  Sa première phase a consisté à l’organisation d’un séminaire qui s’est déroulée au CMAP du 25 au 29 janvier 2016 avec une présentation de la démarche et les différents outils qui seront utilisées dans le Projet.  Ont pris part à ce séminaire l’équipe mauritanienne composée des cadres du CMAP, de l’ONS du MAED et de l’Agence Tadamoun (Projet cash transfer).

 

Le Projet  générera dans un premier temps un fichier synthétique. La production de données synthétiques consiste à générer un fichier de micro-données par fusion et modélisation de données existantes, afin d'obtenir un fichier contenant les variables nécessaires à la micro-simulation. Par exemple, les fichiers de données de recensement de la population, de multiples enquêtes ménages, et de données administratives peuvent être utilisés comme inputs pour produire un fichier de données contenant de nouvelles variables. Les fichiers synthétiques fournissent une représentation fidèle de la population, bien que les données soit des données modélisées et non collectées (ce qui les rend par nature anonymes).

Le fichier synthétique généré servira de base pour  l’application du modèle de micro simulation dynamique qui a été conçu. Le Projet utilisera les outils le Langage de Programmation R pour la génération des fichiers synthètiques et l’environnement Modgem pour générer le modèle dynamique.